Plaque à induction – avis et comparatif des meilleurs modèles

Plaque à induction – avis et comparatif des meilleurs modèles
5 (100%) 1 vote

Plus souple d’utilisation que les plaques électriques ou vitrocéramique, plus moderne que la gazinière, la plaque à induction présente de nombreux avantages qui en font le compromis idéal entre tous les types de tables de cuisson.

Plaque à induction, les meilleures offres

Les meilleurs modèles de plaques à induction

Une plaque à induction, c’est quoi ?

La plaque à induction se compose de 2 éléments :
* une plaque vitrocéramique, sur laquelle on va poser notre casserole
* des inducteurs, qui vont permettre de chauffer la casserole

La plaque vitrocéramique a pour propriété une résistance accrue aux chocs thermiques. Elle sert de support pour votre plat. Les inducteurs vont permettre de chauffer la casserole, sans chauffer la plaque vitrocéramique.

Le principal intérêt de la table à induction est de pouvoir cuisiner comme vous le souhaitez. Vous pouvez augmenter la température, la diminuer, la table de cuisson réagit au doigt et à l’oeil. Cette souplesse d’utilisation est garantie par la technologie utilisée : l’induction électromagnétique.

La technologie employée par ce type de table repose sur le principe de l’induction électromagnétique, qui permet de chauffer un objet sans contact. En bref, les inducteurs placés sous la plaque vont créer un champ électrique variable, qui va produire un courant (dit induit) dans le fond de la casserole. Le courant chauffant la matière qu’il traverse, il va donc y avoir production de chaleur au fond de la casserole. La plaque vitrocéramique, insensible à l’activité électrique de l’inducteur, va elle rester froide.

Il n’y a pas de champ de chauffage sous la plaque de cuisson d’une cuisinière à induction. La plaque à induction est équipée d’une bobine à induction. Celle-ci est enroulée à partir d’un fil de cuivre et génère un fort champ magnétique directement sous la plaque vitrocéramique.

L’avantage est que ce champ magnétique alternatif chauffe le pot et la nourriture à l’intérieur, mais la plaque de verre reste froide. L’assiette ne sert que de base pour les casseroles et les poêles.

La bobine magnétique, constituée de fils fins, constitue le cœur de la table de cuisson à induction. Les fils fins sont disposés de manière à former un brin à haute fréquence dans lequel une haute tension est générée sous influence électromagnétique. Les condensateurs et les transistors de commutation génèrent maintenant les courants de Foucault nécessaires à l’induction.

Lorsqu’une plaque de cuisson à induction est allumée et que le courant circule dans la bobine, une fréquence de courant de 30 à 45 Hertz est générée. Cette tension variable affecte maintenant l’ustensile de cuisson par l’intermédiaire d’un champ magnétique variable.

L’énergie du courant de Foucault électromagnétique est transférée dans le pot, le pot devient chaud. C’est ce qu’on appelle aussi l’induction électromagnétique.

L’onduleur est la partie de la table de cuisson à induction qui génère la fréquence nécessaire à partir de la tension alternative. Les composants sont également sensibles à la température et équipés d’un capteur de température. Si les températures sont trop élevées, un ventilateur intégré se met en marche pour éviter la surchauffe.

Pour que tout cela fonctionne correctement, il est essentiel que les instructions du fabricant soient respectées lors de l’installation et du raccordement. Ceci est particulièrement important pour éviter de couvrir accidentellement les ouvertures d’entrée ou de sortie d’air.

Pour que la plaque à induction fonctionne correctement, il est important que les casseroles et les poêles soient faites du bon matériau.

Les casseroles ferromagnétiques sont l’ustensile de cuisson idéal pour une plaque de cuisson à induction. Si un aimant adhère au pot, il convient. Le test a également montré que les ustensiles de cuisson en aluminium ou en acier inoxydable ne conviennent absolument pas aux plaques à induction. La bonne vieille casserole en fonte, par contre, peut être utilisée sans problème.

Comme la plaque de cuisson à induction ne chauffe qu’indirectement, le processus de refroidissement est bien sûr beaucoup plus rapide par la suite. De nombreuses plaques s’éteignent automatiquement lorsque la casserole est retirée de la plaque de cuisson à induction grâce à la détection intégrée de la casserole. Dès que l’ustensile de cuisson est remis en place sur la plaque à induction, la plaque se remet en marche.

Bien choisir sa plaque à induction

Les points forts de l’induction

La plaque à induction présente de nombreux avantages :
* Une faible consommation d’énergie. La chaleur dégagée par l’induction se concentrant sur la casserole, la déperdition d’énergie est quasi-nulle ce qui permet d’obtenir des rendements allant jusqu’à 95%.
* Une souplesse d’utilisation sans commune mesure avec les plaques électriques et vitrocéramiques. Vous pouvez passez quasi-instantanément d’une température très élevée à une température basse. De plus, la plaque à induction chauffe uniformément le fond de votre casserole. Idéal pour cuisiner même les plats les plus techniques.
* La rapidité à atteindre des températures très élevées. Il ne faut que quelques minutes pour chauffer plusieurs litres d’eau.
* La sécurité. Seule la casserole chauffe sur une plaque à induction. En théorie, la plaque reste froide, donc aucun risque de se brûler. Attention toutefois, à la chaleur dégagée par la casserole, qui chauffer la plaque.
* La plaque à induction est facile à nettoyer, car les salissures ne brûlent pas et donc n’accrochent pas (en raison de la faible chaleur de la plaque). De plus, la surface est ultra-plane et les touches sensitives.
* L’esthétique. Même si tous les goûts sont dans la nature, les plaques induction (et vitrocéramiques) apportent une touche classe et moderne à votre cuisine.

Les points faibles de l’induction

Comme nul n’est parfait, voici les quelques inconvénients des tables à induction :
* Le prix, plus élevé que ses concurrentes (plaques électriques, vitrocéramiques et gaz). La nécessité de posséder un matériel adapté.
* La technologie utilisées nécessite des casseroles, poêles et autres ustensiles adaptés. Bien que moins efficace, il existe des disques-relais qui font office d’adaptateur entre la plaque et la casserole.
* La plaque vitrocéramique utilisée sur les tables à induction peut se rayer facilement. Il est donc nécessaire d’être plus précautionneux qu’avec une gazinière ou des plaques électriques.

Quel prix moyen pour une plaque à induction pas cher ?

Les premiers prix sont aux alentours des 60 euros pour une plaque à induction pas cher. Pour un produit haut de gamme, il faut avoir un budget de près de 200 euros.

Conclusion

La plaque a induction a apporté une véritable petite révolution dans les cuisines. C’est un mode de cuisine bien plus confortable que les plaques traditionnelles et qui sont un gain de temps non négligeables.

DE NOMBREUSES PROMOTIONS SUR UNE SELECTION DE PRODUITSCLIQUEZ-ICI