Blog Comment éviter les fausses bonnes affaires ?

Avec un budget moyen de 193 € lors des dernières soldes nationales, les Français restent fidèles à ces périodes spéciales pour faire de bonnes affaires. Mais avec l’explosion des ventes par Internet et la multiplication des événements promotionnels venus d’ailleurs, avec en tête de liste le Black Friday, il devient difficile de faire la différence entre de réels bon plans et des fausses bonnes affaires. Comment s’y prendre pour repérer les pratiques commerciales trompeuses ? Quels sont les pièges ? On vous dit tout.

Face aux offres alléchantes : résister à la tentation et prendre le temps !

Ne vous précipitez pas et comparez par exemple plusieurs sites vendant le même article. Il n’est pas rare de trouver un article soldé par un revendeur et de le trouver encore moins cher non soldé sur un autre site concurrent !

Faites également attention aux sites sur lesquels vous commandez : privilégiez les sites connus pour éviter toute mauvaise surprise. Soyez à l’affût des fautes d’orthographe qui peuvent indiquer un site douteux et vérifiez qu’une page du site présente les mentions légales et conditions de retour, des informations obligatoires en France. Partez à la recherche du montant des frais de port qui peut parfois se révéler exorbitant ou encore des frais de douane si votre colis provient d’un pays hors Union européenne.

Attention aux tentatives de phishing, cette technique consiste à « hameçonner » (d’où son nom anglais) les consommateurs en copiant des sites connus afin de récupérer leurs données personnelles et bancaires.

Après le site, analyser l’offre en elle-même

Vérifiez dans un premier temps les conditions de la promotion : peut-être y a-t-il écrit (bien souvent en pattes de mouche) que ce bon plan n’est valable qu’à partir d’un certain montant minimal d’achat ou uniquement pour l’achat d’autres articles signalés par un code spécifique, etc.

Autre pratique très courante : la fameuse technique du prix barré pour vous montrer l’incroyable occasion qui s’offre à vous. Mais ne vous y trompez pas, le prix affiché correspond en réalité au prix public conseillé, c’est-à-dire au prix recommandé par le fabricant au revendeur à la sortie de l’usine de l’article. Ce prix peut donc dater et se révéler complètement obsolète.

Analyser la description de l’article et garder un œil sur les sites avant les soldes

Méfiez-vous des prix pratiqués sur Internet et des collections dites officieuses : les ventes en ligne étant en forte hausse depuis ces dernières années, les vendeurs profitent parfois de cette aubaine pour dédoubler leur collection et vendre les mêmes articles qu’en magasin mais avec une qualité réduite.

Pour être sûr/e de faire une bonne affaire, il existe des sites spécialisés qui permettent de consulter l’historique des prix pratiqués par le vendeur, n’hésitez pas à les visiter pour vérifier la qualité de la promotion que vous avez repérée. En effet, les vendeurs gonflent souvent leurs prix quelques semaines avant la période des soldes pour n’avoir aucune perte et faire croire aux consommateurs que les prix sont bradés !

Vous connaissez maintenant les bonnes pratiques à adopter pour éviter de faire de fausses bonnes affaires et comment profiter des meilleures promotions.

DE NOMBREUSES PROMOTIONS SUR UNE SELECTION DE PRODUITSCLIQUEZ-ICI