Robinet thermostatique

Envie de faire des économies sur la facture d’électricité en hiver? Munissez-vous d’un robinet thermostatique qui se monte sur tout type de radiateur électrique ou à eau. Le rôle du robinet thermostatique est d’assurer une température optimale dans la maison. Monté sur le radiateur, il permet de régler la température du logement, et ce, dans toutes les pièces. Grâce à ce matériel, il est possible d’avoir une température optimale et ambiante dans toute la maison, ce qui permet d’éviter au radiateur de chauffer beaucoup plus et donc, d’augmenter la consommation énergétique.

Robinet thermostatique, les meilleures offres

Les meilleurs modèles de robinets thermostatiques

Un robinet thermostatique, c’est quoi ?

Dans une maison, le robinet thermostatique a pour but de régler la température de votre logement pièce par pièce tout en vous permettant de faire des économies. Il est composé d’un élément sensible qui lui permet de détecter la température d’une pièce et d’agir sur le radiateur de chauffage de la maison mis en place. C’est un outil d’économie d’énergie très économe, car il sélectionne la température idéale de la pièce et agit uniquement en temps opportun, c’est-à-dire lorsque la température choisie n’est pas atteinte ou est dépassée. Il faut savoir qu’un écart de température de 1° équivaut à une économie d’énergie de 7%. Généralement, toutes les pièces de la maison n’ont pas les mêmes besoins en terme de température, raison pour laquelle chaque température dans la pièce est réglée différemment selon 5 positions. C’est aussi efficace qu’un mitigeur de douche.

Par exemple, pour le salon la température idéale est située entre 19°C et 20°C (dans ce cas, le robinet est réglé en position 3), pour les chambres à coucher, la température idéale se situe entre 16°C et 17°C (le robinet est réglé en position 2), pour les salles de bain, la température idéale se situant à 21°C et 22°C, le robinet est réglé en position 4, pour l’entrée du logement et les couloirs, la température idéale se situe entre 14°C et 15°C et le robinet est réglé en position 1 ou 2. La position 5 ne doit pas être utilisée pour chauffer des pièces froides. Le but étant d’atteindre une température d’ambiance dans chaque pièce, il faut surtout éviter de monter un robinet thermostatique sur un thermostat d‘ambiance. Il est différent du robinet mitigeur qui permet de choisir la température d’un mélange d’eau chaude et d’eau froide afin d’obtenir une température constante.

Bien choisir son robinet thermostatique

Il existe plusieurs types de robinets thermostatiques, parmi lesquels le robinet de sonde incorporé qui est le modèle standard pour radiateur accessible, le robinet avec sonde à distance qui est le modèle utilisé lorsque le radiateur est caché par un rideau ou un panneau, le robinet avec commande à distance pour les radiateurs non-accessibles installés dans une niche ou un cache-radiateur, le robinet thermostatique programmable qui permet de gérer la température d’une pièce de manière spécifique selon l’utilisation. Par exemple, vous pouvez programmer une baisse de la température dans votre chambre quand vous n’y êtes pas et une hausse de température un peu avant votre retour du travail. Il existe une version de robinet équipé d’un radiateur intégré, on l’appelle le robinet thermostatique radiateur. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il existe un robinet adapté pour tous les types de plomberies et lavabos mais aussi pour les radiateurs électriques.

Le robinet thermostatique ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Néanmoins, il peut être nettoyé de temps en temps avec de l’eau et du savon essentiellement, car les produits agressifs pourraient l’endommager. Pour s’assurer qu’il fonctionne bien, dès que vient la période de chauffage de la chaudière, il vaudrait mieux l’ouvrir au maximum, pour éviter qu’il ne soit bloqué pour l’hiver suivant ce (un des principaux inconvénients même si un autre est qu’il est impossible de faire varier automatiquement la température entre le jour et la nuit, de plus il nécessite que la soupape du robinet thermostatique soit en marche de manière permanente.

Pour la robinetterie sanitaire, on peut trouver des modèles très variés de robinets adaptés à la baignoire, du plus simple au plus sophistiqué comme le robinet thermostatique qui permet de choisir et de régler à sa guise la température de l’eau. Idéal pour régler de manière précise la température de l’eau, le robinet de baignoire thermostatique permet de mélanger l’eau chaude et l’eau froide afin d’obtenir une eau à température souhaitée. Les modèles haut de gamme de ce type de robinet permettent de choisir une température parmi plusieurs paliers de température, mais en général, tous les modèles sont équipés d’un système de sécurité qui évite de se brûler en majorant la température. Équipé d’une tête unique et d’un levier central (qui permet de régler la température d’eau), le robinet de type thermostatique peut se fixer au mur ou se faire encore plus discret en s’intégrant dans le mur (à l’intérieur d’un boîtier) et masqué par un enjoliveur. Bien qu’il soit un robinet idéal pour les baignoires, on peut aussi l’utiliser pour la douche.

Encore plus sophistiqué et design, le robinet cascade est une alternative très intéressante au robinet thermostatique, car c’est un robinet qui peut être thermostatique selon les modèles. Équipé d’une tête, d’un levier ou poignée servant au réglage de la température d’eau, d’un bec verseur qui déverse l’eau en cascade et d’une commande infrarouge (optionnelle) qui permet l’enclenchement automatique de l’eau lorsque les mains sont détectées. Très pratique pour les baignoires, le robinet cascade permet de faire du bain un véritable moment de plaisir et de détente, sans fausse note au niveau de la température de l’eau du bain. C’est un robinet qui peut aussi se décliner en modèles adaptés pour les vasques et les lavabos. Tout comme un robinet de type thermostatique, le robinet cascade peut se fixer au mur ou être encastré lorsqu’il est décliné pour la baignoire. Le choix entre le robinet cascade et le robinet de baignoire thermostatique se fera surtout en fonction du budget dont on dispose et de ses habitudes quotidiennes (temps accordé chaque jour au bain par exemple).

Pour un meilleur contrôle de la température d’une pièce, le robinet thermostatique radiateur est idéal. Il est plus précis qu’un robinet d’alimentation standard. Cela peut entraîner de réelles économies sur la facture énergétique. On peut donc avoir tout intérêt à en installer un ou plusieurs chez-soi.

Le plus souvent lorsqu’on emménage dans une habitation, les radiateurs sont munis d’un robinet d’alimentation standard. Il faut donc démonter l’ancien pour pouvoir installer un robinet thermostatique radiateur dans chaque pièce à vivre. Il n’est pas indispensable de faire appel à un plombier. En effet, cette manipulation n’est pas extrêmement compliquée. Pour cela, le matériel nécessaire se résume à un tournevis, une clé à molette, une pince-étau et du téflon. La première chose à effectuer après avoir préparé les outils est de vidanger le circuit. Il faut alors prévoir un petit récipient pour l’écoulement de l’eau. Ensuite, la vis au centre de l’ancien robinet d’alimentation standard doit être retirée. À l’aide de la clé à molette, il faudra dévisser l’écrou entre le robinet et le radiateur. L’unique difficulté réside dans le choix du bon calibre de la clé à molette. Il faut que celui-ci soit parfaitement adapté. Dans certains cas, la pince-étau peut être utile. Il ne reste plus qu’à retirer l’ancien « T » d’alimentation, et à poser le nouveau en prenant soin de garnir de téflon. La bague fournie avec le nouveau robinet thermostatique radiateur est alors vissée. L’installation s’arrête là.

Pour le reste, il s’agit de régler le robinet selon la température souhaitée. Il est par exemple inutile de beaucoup chauffer les pièces les moins utilisées comme la chambre d’ami. Avec ce réglage, on réalise une économie indéniable par rapport à une installation classique. Réaliser une économie grâce au robinet thermostatique. Tel que mentionné précédemment, il est aisé de réaliser une économie sur la facture avec un robinet thermostatique radiateur. Il existe cependant quelques astuces. Tout se joue en réalité dans le bon réglage de l’appareil. Il est important de prendre en compte ce qu’on appelle les apports gratuits. Certaines pièces sont par exemple baignées par le soleil une partie de la journée. D’autres encore bénéficient de sources de chaleur comme la télévision ou l’ordinateur. Dans ce cas, il est utile de pouvoir diminuer la puissance des radiateurs. Le robinet thermostatique radiateur permet également de sélectionner une température différente selon le moment de la journée. Il est notamment conseillé de moins chauffer durant la nuit. Une température voisine de 18°C semble bien suffisante pour les chambres à coucher. Certains robinets permettent de programmer cette baisse de température automatiquement chaque jour. Si ce n’est pas le cas, il suffit alors d’effectuer cette manipulation soi-même le soir venu.

Enfin, il est important de ne pas recouvrir le robinet. Cela peut sembler évident pourtant il arrive souvent qu’un bout de rideau soit suspendu juste sur l’appareil. Malheureusement, il suffit de cela pour altérer son fonctionnement. En résumé, pour que le robinet puisse mesurer la température de la pièce avec exactitude, il doit être recouvert à 100%. Pour ceux qui veulent à tout prix installer leur rideau par-dessus, il existe cependant des solutions comme le capteur de température déporté. Il convient alors de se renseigner auprès d’un vendeur expérimenté. Le robinet thermostatique radiateur prend toute sa place dans une démarche écologique et économique. Il permet de différencier la température de chaque pièce en fonction des souhaits et des habitudes de chacun. De plus, il offre également la possibilité de modifier la puissance en fonction du moment de la journée. Il est donc bien plus intéressant qu’un robinet de radiateur à alimentation standard.

Quel prix moyen pour un robinet thermostatique pas cher ?

D’une grande utilité, ce robinet est aussi très abordable en terme de prix puisqu’il ne coûte qu’entre 20 à 40 euros pour un robinet thermostatique classique et 50 à 70 euros pour un robinet plus sophistiqué.

Conclusion

Un robinet thermostatique est donc un excellent investissement pour mieux controler la température de l’eau.

Notre méthode de travail

Afin de vous proposer des guides d’achat objectifs, SerialTesteur teste et compare différents produits afin de sélectionner uniquement ceux qui ont un excellent rapport qualité/prix. Ensuite, nous pensons le pour et le contre de chacun d’entre eux afin de savoir si ils méritent d’être présentés sur le site. Enfin, nous vérifions que les produits en question ont bonne réputation auprès des personnes qui les ont essayé.

Kevin
DE NOMBREUSES PROMOTIONS SUR UNE SELECTION DE PRODUITSCLIQUEZ-ICI