Brouette électrique : comment faire son choix avec ce guide d’achat

Brouette électrique : comment faire son choix avec ce guide d’achat
3 (60%) 2 votes

La brouette électrique est un objet aussi bien utiliser par des particuliers que par les professionnels. Découvrez là à travers ce guide d’achat.

Brouette électrique, les meilleures offres

Les meilleurs modèles de brouettes électriques

Une brouette électrique, c’est quoi ?

Ce n’est pas facile de transporter de la terre, des branchages, des pots de fleurs ou des sacs de ciment sans se faire mal au dos. Avec une brouette à moteur, fini les douleurs lombaires et les efforts. Que vous soyez jardinier ou artisan, vous allez apprécier les avantages de cette brouette. De nos jours, la brouette s’est modernisée et c’est tant mieux. La brouette est un accessoire indispensable lorsque l’on a un jardin ou un terrain. Lorsque c’est le cas, on a toujours quelque chose à transporter. Du terreau, du sable, des jardinières et encore bien d’autres choses. Avec une brouette à moteur, vous n’aurez plus d’efforts à faire. Elle va travailler pour vous. Vous n’aurez plus besoin de la pousser et c’est ce qui fait son succès. Elle va ainsi faciliter le transport des charges lourdes sur des terrains difficiles ou caillouteux. Elle réduit l’effort de 20% lors d’un déplacement. Elle est aussi maniable qu’une brouette classique et même plus. Certains modèles possèdent même des bennes basculantes pour avoir encore moins d’efforts à fournir.

Bien choisir sa brouette électrique

En fonction de l’usage que l’on souhaite faire de sa brouette, il conviendra de choisir un modèle adapté à ses besoins. Par exemple, si l’on souhaite juste transporter de petites charges sur de courtes distances, une brouette basique avec une seule roue fera tout à fait l’affaire. C’est la solution la moins chère dont les premiers modèles se situent aux alentours de 50 euros en neuf. Pour des transports de charges plus lourdes et plus volumineuses, un modèle deux roues commence à se justifier. Ensuite, selon la fréquence de son utilisation, il faudra veiller à prendre un modèle de plus ou moins bonne qualité. Enfin, si vous êtes un artisan et que vous souhaitez utiliser la brouette comme un engin de manutention, il faudra alors envisager l’achat d’un modèle électrique ou thermique. Il faut savoir que pour les personnes ayant un budget limité, la brouette 2 roues est sûrement le choix le plus polyvalent tout en proposant des prix accessibles.

La brouette à moteur est l’accessoire indispensable pour tous ceux qui ont des charges lourdes à porter. Cela peut être des entrepreneurs du bâtiment, des jardiniers ou des éleveurs par exemple. Le principe de ce type de brouette est très simple. Un moteur va aider la roue à tourner en fonction du réglage qui est positionné sur une des poignées. Son autonomie est d’environ 4 heures. Elle possède une marche arrière et une marche avant pour une plus grande maniabilité. Vous trouverez également des brouettes à moteur thermique. Elles sont à essence et sont capables de gravir de grandes montées de terrain sans le moindre effort à fournir. Elles sont idéales et très utiles pour les personnes âgées ou pour les personnes qui souffrent de mal au dos. Il faut savoir que ce genre de modèles prend beaucoup de place. La brouette à moteur peut être équipée de roues, mais également de chenilles pour plus de stabilité.

La brouette équipée d’un moteur va vous permettre de vous déplacer sans peine dans des allées même étroites et sur des pentes allant jusqu’à 30%. Le choix du modèle doit être fait en fonction de vos besoins et notamment du poids que vous avez à transporter et en fonction du type de sol sur lequel vous manœuvrez avec votre brouette à moteur. Vous trouverez des modèles pouvant supporter une charge de 200 kilos avec une cuve basculante, à chenilles pour franchir tous les obstacles. Les brouettes à moteur ont un coût assez élevé, mais compte tenu des services qu’elle va vous rendre, son achat va être vite rentabilisé en confort de transport. Le prix de ce genre de brouette est très variable. Elle peut coûter de 400 euros à 5000 euros pour un modèle professionnel. C’est donc un budget conséquent.

Vous pouvez acheter ce genre de brouettes d’occasion si vous le souhaitez. Demandez si cela est possible de l’essayer avant de l’acheter afin de déceler d’éventuels problèmes. Cela vous évitera de mauvaises surprises. Lorsque vous déciderez de l’acheter, vous pouvez vous rendre dans un magasin de bricolage, dans certaines grandes surfaces et dans les magasins d’outillage de jardin. N’hésitez pas à la tester afin de voir sa maniabilité, son poids et posez toutes les questions que vous souhaitez au vendeur. La brouette à moteur est un accessoire qui va vous rendre de nombreux services. Vous allez pouvoir oublier le mal au dos, les gros efforts que vous deviez faire pour la pousser et les sentiers où vous ne pouviez pas passer, car trop accidentés.

Une brouette à chenille est une version améliorée de la fidèle brouette 2 roues qui campait dans les cours de nos jardins. Indispensable pour accompagner les efforts dans les travaux d’entretien et de jardinage, la brouette traditionnelle est un moyen intemporel de transport qui permet à moindre coût de gagner un temps considérable. Son efficacité n’est plus à démontrer et c’est sûrement la raison pour laquelle les fabricants ont eu l’idée de décliner le principe dans des versions plus perfectionnées qui intègrent des progrès technologiques au service d’un seul et même but : faciliter le travail de l’homme en le soulageant des tâches les plus pénibles. Ainsi, on retrouve dans le concept même de la brouette à chenille la même finalité qui a fait le succès de son prédécesseur. Ainsi, la première fonction d’un tel engin est le transport de lourdes charges que même une brouette classique ne saurait déplacer. Pour cela, un petit moteur électrique est intégré afin de pouvoir entraîner les deux chenilles grâce auxquelles l’appareil va pouvoir se déplacer d’un point à un autre. Selon les modèles, elle présente également un poste de pilotage qui peut être constitué de deux bras situés à l’extrémité ou bien dans certains cas, d’un véritable poste assis d’où le conducteur va pouvoir prendre les commandes.

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe des modèles plus puissants que d’autres. Ce critère de puissance est relatif au moteur qui se trouve intégré à la brouette à chenille. De plus, tous ne présentent pas la même capacité en autonomie. C’est-à-dire que la batterie rechargeable tient plus moins longtemps selon les modèles. En moyenne, on peut compter trois heures d’utilisation, temps pouvant varier selon le type de batterie, mais aussi la puissance du moteur. Ensuite, on peut considérer la capacité de charge qui peut elle aussi varier selon les modèles. Selon les chantiers à venir, le tout est de savoir évaluer au plus juste le type de charge à déplacer et si cela nécessite vraiment l’achat ou la location d’une brouette à moteur. Enfin, il faut s’intéresser aussi à la qualité de fabrication proposée par les constructeurs. En effet, l’importance d’une marque et de sa réputation est des critères à ne pas négliger. Principalement orientée vers un usage professionnel, la brouette à chenille se doit d’être d’une fiabilité à toutes épreuves. Il ne faut donc pas hésiter à se renseigner sur l’expérience d’une entreprise dans le domaine de la motoculture afin de mettre toutes les chances de son côté.

De nos jours, il existe de nombreuses façons de se procurer une brouette à chenille. En effet, surfant sur la vague de sa croissante popularité, les fabricants proposent de plus en plus de modèles et la concurrence a pour effet de faire baisser les prix. On peut ainsi trouver un modèle entre 2000 et 3000 euros. Mais attention à toujours privilégier le gage de qualité plutôt qu’un prix d’appel sur un produit qui ne tiendra pas la route. Une autre solution intéressante concerne le marché de l’occasion. Les sites de vente entre particuliers peuvent permettre de faire de très bonnes affaires sur un modèle ancien, mais aussi sur des modèles récents. Là encore, il faut veiller à bien étudier les machines avant de conclure la transaction. Pour cela, il est utile de se faire accompagner par un connaisseur quand cela est possible. Enfin, la dernière possibilité pour ceux qui n’ont pas le budget, mais qui ont les besoins d’une brouette à chenille est de se tourner vers la location. Cela peut vraiment s’avérer intéressant pour les chantiers ponctuels.

Quel prix moyen pour une brouette électrique pas cher ?

Malgré qu’elle ait baissé de prix, la brouette électrique reste un objet cher. Pour un modèle pas cher, vous devez compter au moins 200 euros.

Conclusion

Devenue indispensable à de nombreuses entreprises mais aussi à des particuliers, la brouette électrique est désormais bien implantée dans les jardins.

DE NOMBREUSES PROMOTIONS SUR UNE SELECTION DE PRODUITSCLIQUEZ-ICI