Le meilleur casque de ski

Bien qu’il ne soit pas considéré comme un sport extrême, il comporte cependant un risque pour le skieur de faire une chute, d’avoir une collision avec un autre skieur, raison pour laquelle, la pratique du ski ne peut se faire sans le port d’un casque ski afin d’optimiser la sécurité des skieurs et des pistes de ski.

Casque de ski, les meilleures offres

Les meilleurs modèles de casques de ski

Un casque de ski, c’est quoi ?

À l’exemple du vélo qui est un loisir sportif apprécié et pratiqué par tous, petits et grands, le ski nécessite le port d’un casque ski. Cette nécessité tend à devenir une obligation en raison de l’existence des risques d’accident courus par les skieurs. En cas de choc, seul un casque de ski peut en réduire ou éliminer les conséquences. Les autorités déplorent que beaucoup de personnes n’aient pas encore pris conscience de la nécessité du port d’un casque lorsqu’ils pratiquent certaines activités dites de loisirs tels que le ski, le vélo, le patin à roues alignées, l’équitation, la planche à roulettes, etc. Les enfants courent le plus des risques en pratiquant le ski, on estime à 55% les risques d’accident chez les enfants de moins de 5 ans et un petit peu moins, pour ceux âgés de plus de 5 ans jusqu’à 10 ans. C’est la raison pour laquelle le port du casque ski enfant doit être un véritable réflexe. Le casque de ski, comme tous les autres types de casques, est composé de trois parties, la calotte qui est la partie externe du casque et qui permet la répartition des ondes liées au choc subit, le rembourrage protecteur qui se trouve sous la calotte et permet d’absorber l’énergie de l’impact (choc) et le rembourrage de confort qui permet d’assurer un confort optimal à l’utilisateur du casque ski. Néanmoins, gardez à l’esprit qu’un casque de ski ne peut pas être utilisé partout. Par exemple, pour la moto on préférera un casque de moto.

Bien choisir son casque de ski

La directive de la communauté européenne CEE n° 89-686 prévoit que le casque ski, comme tous les casques liés à des activités de loisir et sportives à risques, répond à certaines exigences de sécurité. Ainsi, un casque de ski doit avoir subi une série d’essais avant d’être mis à la vente. Ces essais doivent être des essais d’absorption des chocs, des essais de résistance à la déformation et à la pénétration, des essais de tenue du casque notamment au niveau de la sangle (lorsqu’on l’arrache ou qu’elle est arrachée). En outre, le casque doit pouvoir permettre l’identification du skieur aussi bien en journée que dans la nuit grâce à des matériaux réfléchissants blancs ou oranges.

Lorsqu’on achète un casque ski dans un circuit de distribution spécialisé ou sur un site web marchand, il est important de vérifier que la calotte du casque soit marquée par les informations suivantes : la taille du casque, la marque du fabricant, l’indication de la masse du casque en grammes, la date de fabrication du casque (mois et année). De nombreux modèles de casque ski dont les modèles de casque ski Salomon sont parmi les meilleures références du marché. En outre, le casque ski doit être estampillé du label NF, EN ou ECE avec le numéro de licence et la date de fabrication du casque. Le casque ne doit pas se prendre sur un coup de tête. Il est important de l’essayer avant de le choisir, car son port ne doit pas comprimer les oreilles ni empêcher le port de lunettes, il doit être à la bonne taille et ne pas être difficile à enlever. Les casques de ski doivent être estampillés du label EN 1077, et peuvent être utilisés selon qu’on fasse du ski ou de la luge. Pour optimiser la sécurité que ces casques confèrent, il est aussi important de bien les utiliser, en ajustant correctement la jugulaire par exemple, en évitant de modifier ou de décorer le casque avec des autocollants ou de la peinture, éviter de les nettoyer avec des solvants et points importants, changer tout de suite le casque en cas de choc important.

Le casque ski enfant est l’un des points clés de l’équipement indispensable pour un enfant désirant à pratiquer le ski. En effet, il est nécessaire que chaque parent s’assure que leur progéniture soit protégée de façon optimale. Le ski est un sport où les risques de chutes et autres fâcheux incidents sont à envisager sérieusement. Même si votre enfant a déjà pratiqué auparavant ou a déjà un niveau respectable, il ne faut jamais perdre de vue l’importance de la prévention et de la sécurité. Ainsi, avant de partir pour les pistes, les équipements suivants doivent être soigneusement paquetés dans la valise familiale. Tout d’abord, une paire de skis à la bonne taille adaptée à l’âge de l’enfant ainsi qu’une bonne paire de chaussures garantissant un parfait maintien du pied et de la cheville. Ajoutez à cela, une paire de bâtons classiques, une combinaison étanche, une paire de gants, et enfin une paire de lunettes de soleil permettant une bonne visibilité et une protection contre les rayons UV. Pour finir, un casque de ski pour enfant doit venir compléter cette liste qui ne doit en aucun cas être négligée par les parents. Plus exposés que les adultes, les enfants nécessitent une protection plus rigoureuse. En effet, du fait de leur jeune âge, les enfants évaluent moins bien les dangers qui peuvent se présenter à eux. De plus, leur temps de réaction est plus long que celui d’une grande personne, ce qui ne leur permet pas forcément d’éviter les obstacles ou d’analyser les situations. De ce fait, un casque ski enfant est vivement préconisé pour prévenir les risques de traumatismes graves. Jusqu’à l’âge d’environ 14 ans, chaque enfant devrait se présenter au pied des pistes muni des équipements nécessaire à leur sécurité. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les divers centres de formation l’imposent obligatoirement aux apprentis skieurs.

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe une norme européenne qu’on retrouve sous le code EN 1077. Ce dernier garantit que le casque en question a passé certains tests de sécurité avant d’être mis en vente. Ainsi, c’est sûrement l’une des premières choses à vérifier quand on souhaite faire l’achat d’un casque de ski pour enfant. Tous les casques répondant à ce critère offrent un niveau de sécurité égal, peu importe les différences de prix. Par exemple, un casque à 30 euros protègera votre enfant aussi efficacement qu’un casque à 80 euros. Mais alors, comment expliquer une telle différence de prix? Cette différence peut facilement s’expliquer par rapport aux autres critères. En effet, pour choisir le bon casque ski enfant, outre la question de sécurité, la question de confort rentre également en ligne de compte. Pour cela, on peut s’intéresser au système d’aération que les modèles proposent. Plus le système est performant, plus le prix grimpe. Cela dit, quand il s’agit de passer plusieurs heures sur les pistes, il est primordial d’avoir un équipement dans lequel on se sent bien afin de profiter au maximum des plaisirs de la glisse. Un casque mal ventilé aura tendance à faire transpirer votre enfant et à causer une sensation désagréable de chaleur et de renfermement. En ce qui concerne le confort, il y a également la question du poids du casque. En effet, plus le casque est léger et plus il est coûteux, plus il est lourd et plus votre enfant fatiguera vite. Enfin, un autre critère important qui peut expliquer l’écart de prix est celui de la qualité de fabrication. La solidité des attaches par exemple, est un autre point essentiel à vérifier. Il est donc important de bien réfléchir à tout cela avant de choisir le casque ski enfant qui protègera au mieux votre enfant tout en lui procurant des heures de plaisir à descendre les pistes.

Au ski, le casque sert à protéger votre tête en cas de chute sur un rocher par exemple, mais également lors des collisions avec d’autres skieurs. En portant un casque ski Salomon, vous dévalerez les pentes en ayant une protection maximale. Que ce soit pour les enfants ou les adultes, le port du casque est une protection nécessaire. Même si vous êtes un très bon skieur, vous n’êtes pas à l’abri d’une chute ou qu’un autre skieur vous fasse tomber alors que vous skiez à grande vitesse. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. 30 % des accidents graves avec séquelles auraient pu être sans conséquence avec le port d’un casque. Si vous êtes parents, portez un casque de ski Salomon, et vos enfants prendront exemple sur vous et accepteront plus facilement d’en porter un. Avec le casque ski Salomon, vous vous sentirez en toute sécurité, protégé au maximum pour de longues heures de descentes de pistes.

Plus design et tendances les uns que les autres, vous allez pourvoir allier esthétisme, sécurité et confort. Les casques de ski comportent des tailles. Il est très important de bien choisir la taille qui correspond à votre tour de tête. Un casque trop petit ne sera pas confortable et peut même vous faire mal, et à l’inverse un casque trop grand va flotter et la sécurité ne sera plus au maximum. Pour choisir votre casque, il doit déjà vous plaire. Dès que vous avez trouvé celui qui a le design qui vous correspond, il vous faut regarder tous les petits plus que comporte votre casque. Certains ont un système audio avec câble, pour écouter de la musique tout en skiant. Si c’est pour un jeune enfant, choisissez un modèle avec un système de réglage multitailles. Ainsi, il s’adaptera au fur et à mesure que la tête de votre enfant grossit. Vous avez peur d’avoir froid avec juste un casque sur les oreilles? Vous opterez alors pour un modèle avec doublure faisant office de bonnet. Le froid ne vous gênera plus. Le casque ski Salomon vous apporte un grand confort grâce à son système de ventilation ultra performant.

L’achat d’un casque pour le ski est un achat important. Vous en trouverez dans les magasins d’articles de sport ou dans les magasins spécialisés dans les accessoires pour le ski. Vous allez pouvoir essayer votre casque et ainsi voir s’il est confortable et bien adapté à ce que vous recherchez. Vous pouvez également opter pour la solution la plus pratique si vous n’avez pas le temps ou l’envie de faire les magasins, c’est-à-dire internet. Directement sur le site Salomon ou sur diverses enseignes proposant les casques Salomon. Vous ne pourrez pas l’essayer, cela peut être un inconvénient, mais généralement les articles y sont très bien décrits. De plus, grâce aux photos, vous pourrez opter pour un casque design et tendance. Si vous ne savez pas quelle taille de tour de tête vous faites, prenez un cordon que vous passez autour de la tête. Mesurez-le et ensuite référez-vous aux indications présentes sur le site pour trouver la taille qui vous correspond. N’hésitez pas également à consulter les avis des consommateurs. Ils peuvent vous indiquer quel modèle sera le mieux adapté à vos critères. Avec le casque ski Salomon, vous allez oublier que vous en avez un sur la tête grâce à son confort. Vous allez pouvoir pratiquer votre sport ou loisir préféré en toute sécurité.

Quel prix moyen pour un casque de ski pas cher ?

Pour un prix allant de 40 à 140 euros, vous aurez un large choix de modèles de casque.

Conclusion

Vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir sur le casque de ski, comment le choisir et quel budget y consacrer.

Notre méthode de travail

Afin de vous proposer des guides d’achat objectifs, SerialTesteur teste et compare différents produits afin de sélectionner uniquement ceux qui ont un excellent rapport qualité/prix. Ensuite, nous pensons le pour et le contre de chacun d’entre eux afin de savoir si ils méritent d’être présentés sur le site. Enfin, nous vérifions que les produits en question ont bonne réputation auprès des personnes qui les ont essayé.

Kevin
DE NOMBREUSES PROMOTIONS SUR UNE SELECTION DE PRODUITSCLIQUEZ-ICI