Pistolet peinture – le comparatif qu’il vous faut connaitre

Pistolet peinture – le comparatif qu’il vous faut connaitre
Votez pour ce guide

Le monde avance, la technologie aussi. Si peindre avec un pinceau était un calvaire pour certains, aujourd’hui avec un pistolet peinture, donner de la couleur à la maison devient un  véritable plaisir.

Pistolet peinture, les meilleures offres

Les meilleurs modèles de pistolets peinture

Un pistolet peinture, c’est quoi ?

Avant de présenter l’utilisation de cet appareil qui permet de rendre le travail du pinceau très facile, il est important de s’intéresser aux différents modèles de pistolet peinture que l’on peut avoir sur le marché. En effet, il y a deux types de pistolets à peinture, à savoir, le pistolet à peinture à basse pression et le pistolet à peinture à haute pression. Alors comment faire la différence entre ces deux modèles? Très souvent les professionnels ont l’habitude de conseiller aux amateurs le pistolet peinture basse pression, pour la simple raison qu’ils permettent de maîtriser la surface à peindre, en comparaison, de ceux à haute pression qui eux, nécessitent beaucoup d’accessoires. En effet, pour utiliser un pistolet peinture à haute pression, il faut un maximum de protection comme des bâches en plastique ou encore des pans de cartons d’emballage. Cependant, les hautes pressions fournissent un résultat bien meilleur que les autres, et sont recommandées pour les grandes surfaces. Raison pour laquelle le pistolet à peinture à haute pression est réservé aux professionnels. D’autres modèles que l’on trouve aussi sont le pistolet peinture pneumatique ou même électrique. De nombreuses marques proposent des modèles de pistolet peinture, à savoir : WAGNER, RHINO, REMUX, BOSCH, EARLEX.

Contrairement à un pinceau qui essuie la peinture sur la surface à peindre, le pistolet peinture quant à lui, permet de la vaporiser la peinture. Il faut cependant savoir qu’utiliser un pistolet pour peindre nécessite de nombreuses heures de préparation pour protéger les surfaces comme le mur ou le sol, de prendre le temps de nettoyer les surfaces si des projections de peinture n’ont pas pu être évitées malgré les précautions prises… De plus, la peinture à utiliser doit être bien diluée parce qu’il faut la pulvériser. Pour donc réussir son art, il vaudrait mieux au préalable diluer la peinture ou le vernis selon l’indication de la notice avant de l’infiltrer dans le pistolet si l’on souhaite avoir un résultat réussi. Seulement, lorsque le pistolet à peinture est chargé, il vaut mieux éviter de tirer à l’aveuglette, le débit doit être réglé selon l’épaisseur de la peinture. Et lorsque l’on commence à pulvériser, il ne faut surtout pas s’arrêter en cours de travail, sinon le travail ne sera pas équilibré et on verra des traces de coulures ou des couches en trop. Aussi, il est recommandé de peindre dans une pièce aérée, à défaut, de se munir si possible d’un ventilateur ou alors peindre l’extérieur en matinée sous un ciel ensoleillé.

Bien choisir son pistolet peinture

Si plusieurs abandonnent les modèles traditionnels c’est juste parce qu’un pistolet peinture ne connaît pas de limites, toutes les formes lui sont accessibles. Lorsqu’on est bien renseigné et qu’on suit à la lettre les indications, le résultat est satisfaisant. On obtient des surfaces peintes régulières, lisses, uniformes… parfaites! L’application est très rapide et permet à l’utilisateur de faire des économies. Pour ceux qui utilisent les peintures acryliques, le nettoyage de l’appareil ne demande pas beaucoup d’efforts, car ce type de peinture se dilue à l’eau. En 10 minutes, le pistolet est propre débarrassé de traces de peinture. En ce qui concerne les inconvénients du pistolet, il arrive parfois que la viscosité soit toujours pénible à obtenir. Lorsqu’on utilise pendant longtemps le pistolet peinture, le poids peut commencer à se faire sentir. De plus, il faut compter un certain temps pour préparer le terrain en s’assurant que certaines zones sont bien protégées, car la peinture a souvent tendance à se déposer partout avec un pistolet peinture.

Les travaux de peinture étaient très souvent laissés à des tiers, car fatigants, fastidieux et sans résultats garantis, ils ont rarement répondu à nos besoins. Ce temps est aujourd‘hui révolu et la peinture est devenue plus que rapide, efficace, amusante et agréable. Tout cela, nous le devons aux nouvelles techniques de peinture et aux outils qui désormais nous facilitent la vie. Plus de bidon ni de pinceaux, les spécialistes l’ont créé, nous l’avons aimé. C’est le pistolet peinture basse pression. Pratique et précis, plus besoin de couvrir toutes les surfaces alentours de film plastique ou couvrants, ce pistolet vise sa cible et ne la ratte pas. Pas de débordements, ni de brumes, la basse pression permet de diffuser une peinture nécessaire, suffisante et ne dépassant pas le seuil de son utilité.

Toute l’efficacité de ce pistolet peinture basse pression réside dans les termes « basse pression ». La basse pression voudrait dire que le pistolet n’éjecte pas de la peinture d’une manière très intense. Ce qui fait qu’une petite quantité de peinture est diffusée, celle-ci cible aussi les endroits à peindre et ne permet donc aucun débordement. En plus de cette caractéristique, le pistolet peinture basse pression a l’avantage de se régler. Le jet de peinture réglable qui peut être horizontal, vertical ou plein. Ceci lui permet de peindre des petites surfaces, de grandes surfaces et réaliser des travaux de finition. Nous parlons de pistolets de peinture de basse pression, il existe alors des pistolets de peinture à haute pression? Quelle est donc la différence entre les deux pistolets?

La différence majeure entre un pistolet de peinture à haute pression et son analogue, le pistolet peinture basse pression, réside, comme leur nom l’indique, dans leur pression. En comparaison à une pression de 80 jusqu’à 150 bars pour un pistolet à haute pression, le pistolet basse pression ne dispose que de 0.10 jusqu’à 0.15 bar. La grande pression du pistolet haute pression fait que celui-ci produit des brumes lors de la peinture, celle-ci atteint les endroits entourant ou à proximité de la surface à peindre, sans que ceux-là ne soient pas dans l’obligation d’être peint. Pour cela, la couverture de tous ces endroits devient nécessaire, mais est aussi très fastidieuse et nécessite parfois des déplacements importants. La pression du pistolet basse pression quant à elle, empêche les brumes et ne nécessite donc pas de travaux supplémentaires.

Avant de commencer à utiliser le pistolet peinture basse pression, il est important de vérifier la compatibilité de la peinture avec ce type de pistolet. L’éthanol est à éviter pour ce type de pistolets, vérifiez donc que votre peinture ne soit pas faite à base d’éthanol. Ensuite, la viscosité de la peinture doit être vérifiée. Pour la plupart des pistolets, un testeur de viscosité ou viscosimètre est inclus au pistolet, il permet d’introduire de la peinture, puis de la faire couler au bout d’un certain moment. Pour connaitre si la viscosité est adéquate ou pas, il faut d’abord prendre connaissance de la viscosité maximale attribuée au pistolet peinture. Si par exemple la viscosité du pistolet est de 20 DIN/seconde, alors il faudra 20 secondes pour que la peinture introduite dans le viscosimètre coule. Si ce n’est le cas, diluez encore, jusqu’à ce que le teste soit positif. Enfin, n’oubliez pas de prendre soin de votre pistolet peinture basse pression. Ce pistolet n’est pas un jetable à la première utilisation, mais peut vous servir pendant longtemps. Pensez donc à le nettoyer immédiatement après son utilisation, ainsi que tous ses accessoires. Laissez-le sécher, puis rangez-le pour le retrouver à votre prochaine peinture.

Composé d’un godet, d’un chapeau, d’une gâchette, d’un bouton de réglage du jet, d’un bouton de réglage du débit de peinture et d’une arrivée d’air comprimé, le pistolet peinture automobile est l’outil indispensable pour tous les ateliers de réparation ou maintenance automobile, mais aussi pour tous les particuliers très habiles de leur main quant à l’entretien et la rénovation de leur véhicule. Les modèles déclinés pour l’industrie et les professionnels sont bien sûr différents et plus puissants que ceux réservés à un usage privé. Pour un usage privé, le pistolet à peinture pour automobile peut être à succion ou à gravité. Lorsqu’il est à succion, le godet se trouve dans la partie inférieure du pistolet, et lorsqu’il est à gravité, le godet se trouve dans la partie supérieure du pistolet (le plus courant). Si le pistolet à gravité est plus maniable, les deux types de pistolet permettent d’avoir des finitions impeccables et permettent d’avoir une pression conventionnelle ou HVLP (High Volume Low Pressure).

Selon qu’on soit un usager novice ou expert, la superficie de la carrosserie à peindre, le type de confort recherché, le type de peinture à appliquer et le type de finition que l’on souhaite apporter à la peinture de la carrosserie automobile, on pourra opter au choix pour un pistolet peinture automobile à gravité ou à succion, choisir une pression conventionnelle ou une pression HVLP qui permet de faire des économies dans l’utilisation de solvant et de peinture, mais pas sur la consommation d’air comprimé. Pour repeindre soi-même une voiture, il faut d’abord commencer à préparer la carrosserie en la décapant si nécessaire (afin de mettre à nu la tôle), puis préparer un local à peinture en protégeant la zone (sol et murs) où sera effectuée la peinture au pistolet avec des rouleaux de film plastique (l’idéal pour créer un semblant de cabine de peinture) ou en installant un chapiteau en toile à l’extérieur qui servira de cabine de peinture. Il ne restera plus qu’à repeindre la voiture.

Quel prix moyen pour un pistolet peinture pas cher ?

Vous pouvez acheter un pistolet peinture pas cher pour 50 euros. Pour un modèle avec de nombreuses fonctionnalités, il faut débourser 150 euros.

Conclusion

Très pratique, le pistolet peinture permet donc de peindre de nombreuses choses. A vous de le choisir en fonction des surfaces que vous souhaitez peindre.