Polisseuse, nos conseils et comparatif pour la choisir

Polisseuse, nos conseils et comparatif pour la choisir
5 (100%) 1 vote

Devenue incontournable dans le monde du bricolage, vous trouverez sur cette page toutes les informations à connaitre à propos de la polisseuse.

Polisseuse, les meilleures offres

Les meilleurs modèles de polisseuses

Une polisseuse, c’est quoi ?

Les polisseuses se classent dans deux familles, celle des outils électroportatifs et celle des machines industrielles. Ce sont des machines qui peuvent assurer trois fonctions qui sont le polissage, le lustrage ou le ponçage.

Les polisseuses manuelles peuvent être équipées de différents disques, parfois ils sont fournis lors de l’achat de la polisseuse ou dans d’autres cas il faut les achetés en option dans le rayon des accessoires de magasins de bricolage pour le grand public comme Mr Bricolage ou Castorama. Les polisseuses électroportatives sont utilisées pour des travaux sur de petites surfaces ou sur des surfaces difficiles d’accès comme en hauteur par exemple, elles disposent de deux poignées de maintient mais peuvent lorsque le travail le nécessite être utilisées avec une seule main. La poignée latérale de maintient est amovible et peut être fixée d’un coté comme de l’autre du corps de la machine, ce qui permet aux droitiers comme au gauchers d’avoir une bonne position de maintien de l’appareil.

Bien choisir sa polisseuse

Le poids de ces polisseuses est variable et dépend essentiellement de la puissance du moteur de la machine ainsi que du diamètre du disque installé, cependant il est en moyenne de 2 kg pour les modèles moyens de 400-700 Watts et de 3-3.5 kg pour les modèles plus puissants de respectivement 1000 et 1500 Watts.

Les dimensions moyennes des machines sont les suivantes: 45/50 cm de long, 17/25 cm de large et de 14/20 cm de hauteur. Ces indications étant celles des polisseuses électroportatives les plus populaires.

Le corps d’une polisseuse est en acier et donc très résistant, le plateau de disque est en caoutchouc, la poignée est en PVC tout comme la partie protégeant le circuit électrique, lorsque que celui ci n’est pas directement protégés par le corps de la machine lui même.

Il y a différents diamètres de disques mais sont en général de l’ordre de 15 à 20 cm de diamètre. Les disques sont de différentes matières, pour le lustrage les disques en laine de mouton sont les meilleurs, ils sont également les plus chers. Les disques abrasifs sont utilisés pour le ponçage du métal ou du béton.

La vitesse du moteur est indiqué en nombre de tour par minute à vide, en général est variable et de 400 à 800 tours pour les modèles les moins puissants ou de 1200 à plus de 4500 tours pour les modèles les plus puissants. Le variateur qui joue également le rôle de bouton marche arrêt permet d’ajuster la vitesse en fonction de la surface et de la fonction (ponçage lustrage) de la polisseuse.

Il n’y a pas d’entretien spécial a effectuer sur les polisseuses, il faut cependant s’assurer de changer les disques lorsqu’ils sont usagés, au risque sinon, d’abimer la surface à travailler, et de ranger l’outil dans un endroit sec et à l’abri de la poussière.

Les marques les plus populaires de polisseuses sont les marques Black et Decker, Bosch, Still, Makita, Flex, Robi qui en général fournissent en équipement de base avec la polisseuse:
1 disque abrasif, 1 peau de mouton, 1 clé pour l’écrou de blocage et 1 poignée latérale, la longueur du câble électrique varie de 1,5 m à 2,5m de longueur.

Une bonne polisseuse doit fonctionner avec au moins 700 watts et au moins 2000 tours par minute. C’est la seule façon de travailler correctement et puissamment avec la machine. Une vitesse réglable est recommandée, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’expérience avec une machine à polir. Vous pouvez donc commencer à basse vitesse et vous entraîner un peu. À basse vitesse, le polissage est beaucoup plus facile et vous ne courez pas le risque d’endommager la peinture de la voiture. Bien sûr, vous voulez aussi profiter longtemps de votre machine à polir. C’est pourquoi nous vous conseillons d’acheter une machine dont la finition est de qualité supérieure. Le réducteur et le moteur doivent être de bonne qualité et fabriqués dans un matériau qui ne s’use pas rapidement.

Le poids est un critère important dans le choix d’une machine de polissage. Après un long polissage, vous remarquerez rapidement l’importance du poids. Si la machine pèse beaucoup, vous vous fatiguerez peu de temps après et le travail (par exemple le polissage de la voiture) ne sera pas conforatable. Si, par contre, la machine est relativement légère, vous pouvez travailler longtemps sans inconfort. Le poids a reçu une grande importance dans le choix de la machine à polir. Par exemple, les polisseuses Flex, les polisseuses excentriques Dino ou les polisseuses Krauss ont convaincu les utilisateurs. En général, une polisseuse excentrique pèse quelques centaines de grammes de plus qu’une polisseuse normale en raison de sa mécanique.

La puissance joue également un rôle. Sur Serial Testeur, nous recommandons une puissance minimale de 700 watts : si la polisseuse a moins de watts, elle a tout simplement trop peu de puissance et les rayures ne peuvent être éliminées efficacement.

Le contrôle de la vitesse est une partie très importante d’une machine de polissage. Le polissage est distribué à faible vitesse et ensuite traité à grande vitesse. Nous déconseillons fortement les polisseuses sans vitesse réglable.

La longueur du câble est également un critère d’achat, car vous pouvez mieux traiter les grosses voitures, par exemple, si la polisseuse a un long câble. Si le câble est trop court, vous devrez utiliser une rallonge, ce qui peut être très encombrant. De bonnes machines de polissage ont une longueur de câble de plus de 3 mètres, ce qui est la valeur recommandée pour l’achat de votre machine. Plus le câble est long, mieux c’est.

Les fabricants sont bien sûr aussi importants, car on peut s’attendre à une très bonne qualité de la part de certaines marques. Bien sûr, cela a parfois son prix, mais lors de l’achat d’une machine à polir, il faut toujours penser à long terme : les appareils de fabricants renommés ont une meilleure qualité, ils ne surchauffent pas vite et ont donc un risque moindre de défauts techniques.

Quel prix moyen pour une polisseuse pas cher ?

Pour une machine à polir de bonne qualité, il faudra débourser une centaine d’euros. Mais il est possible de trouver une polisseuse pas chère dans les 50 euros.

Conclusion

Il peut être compliqué de choisir une bonne polisseuse, mais en respectant les critères ci-dessus, vous êtes sûr de choisir le bon modèle.

DE NOMBREUSES PROMOTIONS SUR UNE SELECTION DE PRODUITSCLIQUEZ-ICI