Antivol moto : pour ne plus risquer de se la faire voler

Antivol moto : pour ne plus risquer de se la faire voler
5 (100%) 1 vote

Un antivol moto est un dispositif ou un mécanisme destiné à empêcher le vol d’une moto. Et pour cause, posséder une moto nécessite de prendre des précautions particulières.

Antivol moto, les meilleures offres

Les meilleurs modèles d’antivols moto

Un antivol moto, c’est quoi ?

Posséder un antivol est obligatoire aux yeux de l’assureur et évite aussi de subir un vol, qui est toujours une situation très désagréable. Parce qu’ils sont plus faciles à voler, de nombreux assureurs obligent les chauffeurs de moto à protéger leur bien en utilisant un antivol.

Les modèles d’antivol moto commercialisés en France sont soumis à plusieurs normes et certifications. Lors de l’achat, il est donc important de vérifier que le modèle d’antivol correspond bien aux normes de qualité et de sécurité garantis par la norme française. En effet, une étiquette NF permet d’être assuré que l’antivol moto choisi est régulièrement contrôlé par l’AFNOR. Mis à part l’AFNOR qui certifie la qualité des antivols motos, il y a aussi le SRA qui donne des certifications. D’ailleurs, certains assureurs exigent des certifications de la SRA. Les modèles d’antivol moto se divisent en deux familles : les antivols mécaniques et les antivols électroniques.

Bien choisir son antivol moto

Il existe de nombreux modèles d’antivol moto mécaniques. Parmi eux, il y a les antivols U qui sont des barres rigides en forme de U qu’on peut installer sur un point de la moto pour immobiliser sa roue avant ou sa roue arrière, les antivols câble qui permettent de lier la moto à un point fixe, les antivols chaîne qui peuvent se monter sur la roue arrière et permettent de lier la moto à un point fixe et enfin, les antivols bloque disque montées sur le disque de frein de la moto. Concernant les antivols motos électroniques, on en distingue trois : le dispositif d’alarme qui se déclenche dès que l’on touche à la moto, le dispositif coupe-circuit qui est scindé en deux parties (une fixée sur la moto et l’autre, avec le chauffeur) de sorte que les deux parties doivent d’abord être en contact avant que la moto ne démarre, l’antivol électronique qui s’appuie sur un dispositif de géo localisation de la moto par satellite.

Il est clair qu’en termes d’antivol moto, les modèles électroniques sont plus performants que les mécaniques. Ils sont toutefois plus onéreux et ne sont pas à la portée de tout le monde. Concernant les antivols mécaniques, les antivols U ont l’avantage de s’adapter à différents types de véhicules. En effet, ils sont aussi bien utilisés comme modèle d’antivol scooter ou antivol remorque. De nombreux modèles sont proposés pour s’adapter à toutes les dimensions et les types de motos. Ces antivols offrent une protection maximale surtout lorsqu’ils sont installés à la roue arrière qui est plus difficile à démonter que la roue avant. Parce qu’ils sont rigides, ils sont plus difficiles à couper par des voleurs à moins d’avoir un équipement spécifique.

L’antivol moto en chaîne qui est pourtant facile à transporter reste toutefois un antivol offrant une faible garantie contre le vol, car il est facile de sectionner la chaîne avec une clé adaptée. Les antivols câble qui sont économiques et légers, ont plus un rôle de dissuasion que d’empêcher le vol. Les antivols bloque disque qui sont un peu moins utilisés, car ils ne permettent pas de lier la moto à un point fixe. En effet, il est assez facile d’enlever la moto à bord d’une fourgonnette par exemple ou de démonter la moto étant donné que l’antivol est juste placé sur le disque de frein. C’est un antivol qui est surtout utilisé lorsque la moto est abandonnée quelques minutes le temps d’une course.

Antivol scooter

Le scooter est un moyen de transport léger, pratique et agréable en route, ce qui fait qu’il soit de plus en plus répandu parmi nous. Toutefois, suite à sa légèreté et sa facilité de déplacement par rapport à d’autres moyens de transport tels que la voiture, il est plus vulnérable aux vols et aux cambriolages. Des statistiques ont même démontré que plus de 4 % des engins à deux roues disparaissent chaque année. Il est donc plus que nécessaire de rester vigilant et de prendre quelques précautions quant à l’utilisation de cet objet. Pour ce faire, les experts en systèmes de sécurité ont conçu pour les amateurs et les professionnels du scooter l’antivol scooter. Celui-ci grâce à des systèmes de sécurités des plus simples aux plus sophistiqués permet une meilleure sureté de votre scooter et vous assure de retrouver votre engin comme et là où vous l’aviez laissé.

Le fonctionnement d’un antivol scooter dépend en grande partie de son modèle. Il en existe quatre grandes classes à savoir : les antivols « U » appelés souvent les « U », les antivols sous forme de chaines, les antivols sous forme de bloque disque et, enfin, les antivols de type alarme. Le premier type d’antivol scooter est le « U ». C’est aussi l’antivol le plus résistant parmi ses analogues. Il permet de fixer le scooter à un point fixe. Ceci se fait tout simplement en passant le « U » dans une des deux roues. Le deuxième type concerne les chaines. Celles-ci sont généralement très lourdes, mais leur lourdeur ne fait pas forcément leur force. Elles sont parfois vulnérables aux ouvertures et pour certaines, se cassent facilement. Si vous optez pour une chaine, vérifiez sa solidité, son poids et sa résistance. Le troisième type d’antivol est le bloque disque. Petit, pratique et facile à ranger, le bloque disque permet de sécuriser le scooter avec peu de technique et peut être déplacé très facilement.

Enfin, le quatrième type d’antivol scooter concerne l’alarme. Toujours très sensible aux bruits et aux mouvements, l’alarme vous prévient de toute activité malsaine qui rode autour de votre scooter. Vous pouvez alors intervenir à tout moment. Toutefois, si vous êtes loin, l’alarme n’aura plus aucune utilité. Aussi, quelques alarmes peuvent produire des signalisations même lorsque cela n’est pas nécessaire. Le passage d’un chat, un vent violent ou un bruit fort peuvent déclencher l’alarme. Vérifiez alors votre alarme et éteignez-la lorsque cela est indispensable, car vous risquez même, suivant la loi, une contravention pour tapage. Ces types peuvent aussi être combinés entre eux pour vous offrir toujours plus de sécurité. Il faut néanmoins faire attention au poids total que va porter votre scooter et à l’efficacité de ce que vous utilisez.

Il n’est jamais trop de prévenir. L’antivol scooter est très utile et permet une grande sécurité concernant le scooter. Toutefois, le risque du vol est toujours présent et les voleurs poussent leur expertise du vol toujours plus loin. Pour cette raison et pour une meilleure sécurité, pensez aussi à graver vos pièces, car très souvent, il n’est plus question de voler un scooter, mais de voler des pièces qui se vendraient plus facilement et plus vite. En conclusion, choisir son antivol scooter ou un antivol moto c’est aussi choisir sa sureté, préserver son bien et être tranquille lorsque vous travaillez, vous faites vos achats, ou vous avez simplement envie de vous déplacer en scooter. Ainsi, pour un petit investissement, vous protégez un plus grand.

Antivol pour voiture

Le nombre de vols de voitures chaque année est affolant en France, on estime d’ailleurs à plus de 300 vols de voitures par jour! C’est l’utilisation d’un antivol voiture qui permet de mettre à mal ces statistiques. Décliné en de nombreux gadgets plus ou moins sophistiqués, l’antivol doit sa popularisation grâce aux efforts faits pour améliorer la sécurité ainsi qu’aux exigences de plus en plus rigoureuses des assureurs. Et pour cause, lorsqu’un véhicule est mal assuré, il est une cible de choix pour les voleurs en tout genre, encore plus si elle est garée dans un quartier peu sécurisé et que la voiture est une voiture de marque, une voiture de luxe ou de sport. De nombreuses solutions existent pour se prémunir d’un vol de voiture, telles que les systèmes électroniques anti démarrages et alarmes ou les systèmes de localisation GPS. De toutes ces solutions destinées à renforcer la sécurité de la voiture, c’est l’antivol qui est la solution est la plus simple, la plus populaire et la plus accessible

En fonction de son budget, du site sur lequel on gare sa voiture (stationnement public, stationnement résidence privée, garage protégé, abri de voiture) et du type de voiture que l’on possède, on pourra choisir un antivol voiture soit mécanique, soit électronique. Certains choisissent même d’associer plusieurs antivols (antivol électronique et antivol mécanique) afin d’optimiser la sécurité de la voiture. Les différents types d’antivols de voiture mécaniques, les plus simples à utiliser sont entre autres, la canne antivol qui permet de relier le volant et une pédale, la barre antivol que l’on place en travers du volant, le sabot bloque-roue que l’on place sur le pneu de la voiture afin de l’immobiliser. Les antivols électroniques (alarmes) peuvent être au choix, un système d’alarme de détection de bris de vitre, un système d’alarme de protection de la voiture contre les ouvertures forcées du coffre, des portes ou du capot, un système d’alarme de protection volumétrique qui permet de détecter la présence d’un intrus dans la voiture, un système d’alarme associé au blocage du moteur, un système de verrouillage centralisé ainsi qu’un système d’anti-soulèvement (pour protéger les jantes de la voiture).

Antivol pour moto Xena sra Bullet xsu-250
Quand on possède une moto, il ne faut pas lésiner sur la sécurité. Pour garantir la sécurité d’une moto, la marque Xena propose l’antivol sra Bullet xsu-250. Le corps de ce modèle et en acier brossé inoxydable, tandis que l’anse est en acier trempé et anti-distorsion. De plus, un fourreau en Polychlorure de vinyle (PVC) transparent engaine l’anse. La serrure est anti crochetage et il est possible de choisir une combinaison parmi plus de 250 milles. L’antivol moto sra Bullet xsu-250 remplit son rôle à la perfection grâce à sa grande résistance au sciage. Du point de vu design, sa forme ainsi que la finition est agréable à regarder. La qualité de l’acier est également irréprochable. Il est plus facile de l’utiliser grâce à sa forme en U. Ce modèle est conçu pour durer le plus longtemps possible, ceci est le résultat du traitement anticorrosion. Le rapport qualité-prix est excellent.

Antivol pour moto Raptor U
Un bon antivol est le meilleur ami d’une moto. En matière d’antivol pour moto, Raptor U est un bon choix de modèle. Il est en acier cémenté revêtu d’une gaine de protection résistante. L’anse en forme de U sert à bloquer la roue, et le verrouillage se fait à l’aide d’une clé, le modèle est livré avec 2 clés plates. Le corps est muni d’une cache-clé anti humidité. Les 2 barres de l’anse sont carrées. Malgré le fait que cet accessoire soit un antivol, le design est agréable à regarder. Il n’y a rien à redire sur la solidité et la grande résistance de ce modèle au sciage. Le fait qu’il se verrouille avec une clé peut émettre des doutes, pourtant, il est impossible de le crocheter. Le fait qu’il n’y a que 2 clés est à la fois un avantage et un inconvénient. Du point de vue prix, ce modèle est abordable.

Quel prix moyen pour un antivol moto pas cher ?

Pour un antivol moto de bonne qualité et pas cher, il faut compter un peu moins de 100 euros. Bien sûr, le prix va grandement dépendre du niveau de protection offert par l’antivol en question. Mais si votre moto a une haute valeur, n’hésitez pas à investir dans un modèle de qualité.

Conclusion

Bien que peu encombrant et discret, ce n’est pas vraiment un antivol conseillé surtout si l’on souhaite garer sa moto dans des quartiers réputés pour les voleurs chevronnés qui font leur loi. De plus, parce qu’il est discret, le chauffeur risque lui-même d’oublier sa présence et endommager tout le système de freinage s’il démarre sans ôter l’antivol moto.

DE NOMBREUSES PROMOTIONS SUR UNE SELECTION DE PRODUITSCLIQUEZ-ICI