Lampe de luminothérapie

Lampe de luminothérapie
5 (100%) 1 vote

C’est l’hiver, vous êtes toujours déprimé, vous avez le « blue »… Vous prenez souvent l’avion et vous avez de la misère avec le décalage horaire… Vous avez de la difficulté à vous réveiller le matin et vous êtes fatigué durant la journée… Une lampe de luminothérapie peut vous aider!

Lampe de luminothérapie, les meilleures offres

Les meilleurs modèles de lampes de luminothérapie

Une lampe de luminothérapie, c’est quoi ?

La luminothérapie est un traitement reconnu par la communauté médicale qui consiste à s’exposer à une lumière d’intensité et de spectre lumineux similaire à celui du soleil. Bien qu’il serve à plusieurs cas d’application, ce traitement est avant tout reconnu pour être un remède efficace contre les symptômes dépressifs causés par la période d’ensoleillement plus courte durant les mois d’hivers (communément appelé : dépression saisonnière ou trouble affectif saisonnier).

Plus précisément, cette lumière du jour artificielle est bénéfique, car elle diminue la sécrétion de la mélatonine (l’hormone du sommeil), qui pourrait avoir un effet dépresseur. En effet, notre corps utilise la mélatonine pour réguler notre horloge biologique et notre sommeil. Cette hormone est normalement produite en plus grande quantité la nuit et sa production est sensible à la lumière. Lorsque la période d’ensoleillement diminue (notamment l’hiver) ou lorsque l’horloge biologique est déréglée pour d’autres raisons, certaines personnes ont un taux de mélatonine plus élevé durant la journée et expérimentent des symptômes dépressifs comme de la fatigue, un manque de motivation et de concentration. La luminothérapie vient donc diminuer ces symptômes à régulant la sécrétion de mélatonine.

De nos jours, il est facile de trouver une lampe de luminothérapie, notamment sur amazon. Il existe toutefois plusieurs aspects à vérifier avant de vous procurer une lampe ou un autre produit relier à la luminothérapie comme un réveil matin simulant la lumière du jour.

Bien choisir sa lampe de luminothérapie

Les lampes de luminothérapie sont relativement chères et elles doivent posséder certaines caractéristiques essentielles afin d’être efficaces. Il est donc impératif de se renseigner avant l’achat.

L’intensité lumineuse

Le « lux » est utilisé afin de mesurer l’intensité lumineuse . Afin d’être efficace, une lampe de luminothérapie doit avoir une intensité supérieure à 2500 lux. À titre comparatif, la lueur d’un chandelle perçue à un mètre de distance équivaut à un lux alors qu’un bureau bien éclairé varie de 300 à 500 lux et qu’une journée nuageuse est d’environ 2000 lux. La durée d’exposition nécessaire afin d’obtenir les effets bénéfiques varie en fonction de l’intensité lumineuse. Ainsi, il faudra environ 30 minutes d’exposition à une distance de 50 cm pour une lampe de 10 000 lux alors qu’il faudra plus de 2h d’exposition pour une lampe de 2500 lux.

Attention à la lumière bleue et aux rayons ultraviolets

Il est important de s’assurer que la lampe de luminothérapie comporte un filtre absorbant les rayons ultraviolets, qui sont nuisibles pour la peau et les yeux. De plus, plusieurs lampes utilisent la technologie DEL à lumière bleue. Cette technologie est efficace et éprouvée, toutefois certaines études tendent à démontrer que la lumière bleue pourrait endommager l’oeil à long terme.

La forme de votre lampe

Les Lampes de luminothérapie viennent en plusieurs formats. Il faut idéalement en choisir une qui correspond à votre utilisation. Par exemple, il existe des modèles muraux, qui peuvent être pratiques pour deux personnes ou qui s’installent bien dans une chambre.

Une lampe murale est idéale pour deux personnes !
Une lampe murale est idéale pour deux personnes !
Des modèles sur pied, qui s’installe facilement sur un bureau. De plus, il faut souligner que les modèles qui sont dotés d’un pied inclinable sont plus intéressants, car ils permettent d’imiter l’inclinaison du soleil. Amazon en propose quelques modèles qui sont intéressants : la Day-Light Sky Lamp (ci-dessous), la Carex Health Brands Day-light Classic Plus Bright Light Therapy Lampet la Day-Light Uplift Technologies 10,000 Lux SAD Lamp.

Finalement, il existe maintenant des lunettes de luminothérapie qui ont fait leur preuve comme la luminette. Il faut mentionner que ce type de lunette utilise la nouvelle technologie à lumière bleue, qui, selon certaines études, peut endommager l’oeil à long terme.

Distinction importante entre une lampe de luminothérapie et un réveil simulateur d’aube

Un réveil simulateur d’aube est un outil complémentaire à une lampe de luminothérapie. En quelques mots, il s’agit d’un réveil matin qui émet une lumière simulant le lever du jour. Il permet à son utilisateur de se réveiller en douceur en diminuant tranquillement le taux de mélatonine qui a été produite pendant la nuit. Un bon simulateur d’aube doit procurer une intensité lumineuse minimum de 250 lux et se déclencher 20 à 30 minutes avant l’heure prévue de réveil. Encore une fois, il existe plusieurs modèles disponibles sur le marché, la marque Philips offre des modèles de simulateur d’aube qui ont reçu des bons commentaires des utilisateurs, comme le Philips HF3520 Wake-Up Light Coloured Sunrise Simulation, White, le Philips HF3500/60 Wake-Up Light et le Philips HF3505/60 Wake-Up Light with Radio, White.

Mais alors dans quelles situations utiliser sa lampe de luminothérapie ?

1. Le décalage horaire

Lorsqu’une personne change de fuseaux horaires, son horloge interne est déstabilisée et tente de s’adapter au nouvel horaire de lumière solaire. Toutefois, elle ne peut s’adapter instantanément et c’est alors que l’on ressent les différents symptômes du décalage horaire: somnolence durant la journée, perte de concentration, fatigue et saute d’humeur, désorientation, problèmes digestifs, etc. En effet, on estime qu’il faut environ une journée par fuseau horaire pour que notre horloge biologique se synchronise. Par exemple, pour un vol entre New York et Paris, il faudrait environ 6 jours pour se remettre du décalage horaire.

Parmi les différentes solutions pour lutter contre le décalage horaire on retrouve l’utilisation d’une lampe de luminothérapie. En effet, on peut utiliser la lampe comme soleil artificiel afin de préparer notre horloge interne à l’heure locale à destination avant le départ et ainsi diminuer les effets du décalage horaire.

Pour les voyages vers l’est (New York – Paris) : Il est recommandé de devancer l’heure du coucher et du réveil de 1 heure maximum par jour, quelques jours avant le voyage. La lampe de luminothérapie peut donc être utilisée le matin selon la durée prescrite pour le nombre de lux que votre lampe comporte.

Pour les voyages vers l’ouest ( New York-San Francisco) : il est recommandé de retarder l’heure du coucher et du réveil de 1 heure maximum par jour, quelques jours avant le voyage. Contrairement aux voyages vers l’est, la lampe de luminothérapie sera utilisée le soir selon la durée prescrite pour le nombre de lux que votre lampe comporte.

Pour une adaptation optimale, il est possible de combiner l’utilisation d’une lampe de luminothérapie avec un réveil matin qui simule la lumière du jour, aussi appelé « simulateur d’aube ». Afin d’en apprendre davantage sur les simulateurs d’aubes, consultez notre article sur le sujet. 

2. Les troubles du sommeil

La lumière du jour influence la production de mélatonine, l’hormone servant notamment à réguler notre sommeil. Les personnes qui éprouvent de la difficulté à s’endormir ou qui s’endorment trop tôt peuvent utiliser une lampe de luminothérapie afin de recalibrer leurs phases d’éveil et de sommeil.

Ainsi, une personne qui fait de l’insomnie et qui a de la difficulté à se réveiller doit utiliser une lampe de luminothérapie le matin afin de replacer la phase de sommeil pendant la nuit. À l’inverse, une personne, qui s’endort en fin de journée et se réveil au petit matin, doit utiliser sa lampe de luminothérapie le soir.

3. Le syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel (SPM) est sans gravité, mais il peut parfois être gênant pour certaines femmes. Parmi les différents moyens qui pourraient l’atténuer, on retrouve la luminothérapie!

En effet, la luminothérapie peut encore une fois aider à atténuer les symptômes dépressifs qui accompagnent le SPM.

4.L’adaptation chez les travailleurs de nuit

Le travail de nuit a pour effet de désynchroniser notre période de travail et notre horloge biologique, ce qui peut rendre une période de travail nocturne pénible et dangereuse en raison de la somnolence et de la baisse de vigilance durant la nuit.

De manière similaire au décalage horaire, une personne qui travaille la nuit peut utiliser une lampe de luminothérapie afin synchroniser, le plus possible, sa période de travail avec son horloge biologique. Il est recommandé d’effectuer une séance avec sa lampe au moment qui correspond au début de sa journée de travail et une autre fois entre minuit et 1 heure a.m.

Une étude a notamment démontré que l’utilisation de la luminette, une lampe de luminothérapie sous forme de lunette, chez le personnel hospitalier a eu un effet bénéfique sur leur bien-être et leur  efficacité au travail.

Pour une adaptation optimale, il est aussi possible de combiner l’utilisation d’une lampe de luminothérapie avec un réveil matin qui simule la lumière du jour, aussi appelé « simulateur d’aube ».

Pour aller plus loin dans le bien-être de votre peau, vous pouvez aussi regarder du côté d’un appareil anti rides.

Quel prix moyen pour une lampe de luminothérapie pas cher ?

Pour avoir une lampe de luminothérapie de bonne qualité et pas cher, il faut dépenser au moins 100 euros.

Conclusion

La lampe de luminothérapie est un excellent achat si vous voulez prendre soin de vous. C’est un objet qui vous sera d’une grande aide et cela dans de nombreuses situations. Pour vous en convaincre, vous pouvez aller voir cela en magasin.

DE NOMBREUSES PROMOTIONS SUR UNE SELECTION DE PRODUITSCLIQUEZ-ICI