Plancher chauffant électrique : une façon de chauffer sa maison

Plancher chauffant électrique : une façon de chauffer sa maison
5 (100%) 1 vote

Les systèmes électriques de chauffage au sol sont largement utilisés dans le monde. Ils deviennent de plus en plus populaires.

Plancher chauffant électrique, les meilleures offres

Les meilleurs modèles de planchers chauffants électriques

Un plancher chauffant électrique, c’est quoi ?

Avoir un plancher chauffant électrique est idéal en termes de capacité technologique et thermique. Avec ce système, la chaleur se propage à travers le plancher et conserve la chaleur, la transmettant de façon homogène dans la pièce. Le plancher chauffant électrique possède ne nombreux avantages : il permet le contrôle automatique de la température et de faire de grandes économies d’énergie. Ce type de chauffage apporte un haut niveau de confort aux utilisateurs et il permet d’obtenir une différence de température entre le sol et le plafond optimal. Le risque d’allergies est réduit grâce à l’absence de turbulence des particules de poussières. De plus, il a une longue durée de vie et ne nécessite pas un entretien particulier. Ce type de réchauffement par le sol est écologique, car il n’y a pas d’émission de gaz à effet de serre et ses éléments sont enterrés dans le sol, le seul élément visible est le thermostat. C’est un système discret qui ne crée aucun encombrement sans la pièce où il est installé. De plus, c’est un système silencieux.

Bien choisir son plancher chauffant électrique

Le câble électrique du plancher chauffant électrique peut-être utilisé autant pour le chauffage du sol que des murs. Les câbles électriques du plancher chauffant ont un niveau de sécurité élevé, sont isolés grâce à une couche de ciment ou une couche de plâtre, sont inaccessibles aux enfants et sont résistants au feu. L’installation plancher chauffant qui est facile et rapide, ne nécessite pas de compétences particulières et permet en outre, par la suite, de ne pas avoir de gros travaux d’entretien ou de maintenance à effectuer, car le plancher chauffant électrique peut être laissé sans surveillance durant de longues périodes. Le contrôle de la température permet de spécifier la température de la pièce ainsi que du sol. Un système correctement monté a une grande efficacité. L’électricité est consommée principalement au cours du chauffage du plancher. Lorsque la surface du sol atteint une température nécessaire, le système passe en mode maintenance et la consommation devient minime. Le réchauffement du sol a l’avantage de ne pas sécher l’air. Il permet l’utilisation complète de la surface de plancher. L’installation du système est facile et rapide et ne nécessite pas de compétences particulières. Produits de chaleur céleste vous fournir tous les avantages ci-dessus et plus… Avec ce système, la chaleur se répand uniformément à travers la pièce pour rendre la chambre confortable. Une minuterie permet le réchauffement de la pièce uniquement lorsque la salle est utilisée. C’est une très bonne alternative au convecteur électrique.

Il existe deux types de plancher chauffant électrique : le plancher chauffant rayonnant et le plancher chauffant à accumulation. Le plancher rayonnant est le chauffage le plus adapté pour la rénovation, il émet rapidement de la chaleur et a ses performances optimisées si le bâtiment est bien isolé. Le plancher à accumulation est adapté pour les climats rigoureux et permet d’obtenir un chauffage de manière plus lente. Il permet toutefois de faire des réserves de calories la nuit et de baisser ainsi les coûts de consommation énergétique puisque l’électricité coûte moins cher la nuit. Un autre système de chauffage par le sol est le plancher chauffant hydraulique.

Pour installer un plancher chauffant électrique, il est impératif de vérifier le bon état du support au préalable. Ainsi, le support doit être stable (sans aspérités, dépôts, plâtre, résidus de colle…), il faut faire passer les conduits d’eau et d’électricité dans le plancher chauffant et non pas dans l’isolation. Avant son installation un électricien devra dans tous les cas, faire quelques vérifications : contrôler l’isolation du câblage, la continuité des tuyaux conducteurs et du cordon de blindage. Tous les défauts devront être signalés par l’électricien et être réparés avant toute installation de plancher chauffant électrique. Que ce soit dans un chantier de rénovation ou un chantier neuf, il sera nécessaire qu’il reste jusqu’à la fin du chantier.

Plancher chauffant hydraulique

Aujourd’hui, le plancher chauffant hydraulique est tout simplement le meilleur dispositif de diffusion existant sur le marché. Il entre dans la catégorie des systèmes de chauffage au sol. En plus, il est compatible avec toutes les sortes d’énergie autres que l’électricité : bois, gaz, fioul. C’est en plus un des systèmes les plus économiques, car il fonctionne à basse température. Ce dispositif de chauffage est également très esthétique, car il est évidemment totalement invisible.

Le plancher chauffant hydraulique diffuse la chaleur dans les pièces d’une habitation par un réseau de tubes installés dans le sol. Les tubes sont fabriqués en cuivre ou en matériau de synthèse. Il s’agit d’un plancher chauffant à eau, encore appelé chauffage au sol hydraulique ou hydropique. Ce type de plancher fonctionne sous deux modes principaux : chauffant (la version classique) ou chauffant-rafraichissant. Son fonctionnement est très simple. Le réseau de tubes enfouis dans le sol est alimenté en eau chaude par une chaudière. En théorie, n’importe quelle chaudière peut alimenter un plancher chauffant à condition qu’elle puisse fournir la puissance nécessaire et être régulée (pour la basse température). Deux types de chaudière peuvent être utilisés : la chaudière à condensation récupère et réutilise les calories contenues dans la vapeur d’eau produite lors de la combustion ou la chaudière à cogénération qui produit à la fois de la chaleur et de l’électricité.

L’installation d’un plancher chauffant hydraulique est entièrement réalisée en suivant les standards du chauffage basse température. Ce type d’installation est surtout envisageable pour la construction neuve ou la très grosse rénovation, étant donné que tout se situe dans le sol. L’étude de sa conception doit répondre à un ensemble de règles et suivre le document de référence le DTU 65.14 de juillet 2006. De nombreux facteurs rentrent en ligne de compte : les caractéristiques thermiques de la construction, le type de pièce (chambre, salon, etc.) le type d’isolant ses propriétés et l’épaisseur à prévoir, l’épaisseur et la conductivité de la chape ainsi que l’épaisseur à prévoir. Une fois que tous ces points sont élucidés (par un ou plusieurs professionnels), il faut prévoir le dimensionnement qui est la dernière étape avant le début des travaux. L’installation proprement dite est établie selon une planification précise pour permettre aux différents corps de métiers de travailler. La pose du plancher se fait en quatre étapes principales : la mise en place du bloc collecteur, l’isolation du plancher, la pose des tubes et enfin le raccordement des circuits avec remplissage et test de vérification.

La chaudière qui alimente un plancher chauffant hydraulique peut utiliser diverses sources d’énergie. Une énergie fossile comme le fioul, le gaz naturel ou le GPL. Dans ce cas, la chaudière peut fonctionner seule ou être associée à une pompe à chaleur pour un plancher mixte chauffant-rafraichissant. L’énergie peut également faire partie des énergies renouvelables comme des plaquettes de bois, des granulés ou des céréales. Le plancher chauffant hydraulique peut être alimenté en eau chaude par une pompe à chaleur aérothermique ou géothermique qui fonctionne en utilisant les calories présentes dans l’air ou dans le sol. Enfin, l’énergie solaire convient également à ce type de chauffage. Dans ce cas, les panneaux thermiques captent la chaleur et la transmettent directement au système de chauffage. Le solaire ne peut pas suffire pour le chauffage d’une maison entière en cas de grands froids et il faut le compléter par un système plus traditionnel au bois, au fioul ou au gaz. Tous les types de revêtements de sol sont possibles, mais l’idéal est le carrelage ou la pierre naturelle qui conduisent bien la chaleur.

Choisir un plancher chauffant hydraulique comme système de chauffage, c’est opter pour une solution d’avenir. Il faut compter un prix moyen à la pose de 70 à 100 euros par mètre carré. C’est un investissement conséquent qu’il faut réserver pour les constructions ou les gros travaux de rénovation, mais les économies d’énergie réalisées par la suite seront vraiment importantes.

Quel prix moyen pour un plancher chauffant électrique pas cher ?

Le prix du plancher chauffant dépend de la surface à couvrir.

Conclusion

Le plancher chauffant est à recommander pour les grandes surfaces à chauffer, c’est là que son rapport qualité/prix est le plus intéressant.

DE NOMBREUSES PROMOTIONS SUR UNE SELECTION DE PRODUITSCLIQUEZ-ICI