Couteau céramique – Bien choisir pour bien couper

Couteau céramique – Bien choisir pour bien couper
Votez pour ce guide

On dit du couteau céramique qu’il doit être manipulé avec soin, car sa matière est un peu plus fragile que celle des autres matériaux, notamment le métal.

Couteau céramique, les meilleures offres

Les meilleurs modèles de couteaux céramique

Un couteau céramique, c’est quoi ?

C’est donc un couteau qu’on ne peut pas utiliser pour couper des aliments congelés, des os ou des éléments particulièrement difficiles à couper. Mais ce qu’il faut savoir c’est que le couteau céramique a des lames aiguisées et c’est en partie ce qui le rend si intéressant. Cependant, parce que le tranchant de la lame est si mince, il est plus sensible s’il n’est pas manipulé avec soin. Si le couteau céramique est souvent un peu plus onéreux, c’est bien parce qu’il s’agit d’un couteau de qualité supérieure. Presque tous les modèles de couteau en céramique sont fabriqués conformément à des spécifications très élevées. Si les lames sont abîmées, il est possible de faire un affûtage couteau céramique chez des professionnels. On leur reproche souvent leur manque de polyvalence, car les couteaux en céramique ne sont adaptés que pour le tranchage d’éléments tendres, mais ce qu’il faut savoir en réalité, c’est que les chefs utilisent une variété de couteaux dans la cuisine et les couteaux céramiques ont une lace de choix. De nombreux modèles de couteau en céramique existent sur le marché, mais les modèles de couteau céramique japonais sont les meilleurs du monde.

Bien choisir son couteau céramique

D’une netteté imbattable qui dure toute une vie, le couteau céramique est constitué d’un matériau extrêmement dur dont certains disent qu’il est presque identique au diamant. Une fois qu’un couteau en céramique est correctement aiguisé, il ne s’émousse ou ne ternit pas au fil du temps comme un couteau traditionnel le ferait. La plupart des fabricants sont tellement confiants dans la capacité de conservation des lames de leurs couteaux qu’ils offrent des garanties pour des affûtages à vie.

Le couteau céramique est aussi un couteau plus facile à nettoyer et plus hygiénique. Les composés céramiques utilisés pour fabriquer les couteaux sont incroyablement denses, ce qui en fait des couteaux peu poreux, sur lesquels la saleté, les bactéries et autres substances ne peuvent facilement adhérer. Le nettoyage du couteau nécessite simplement le lavage du couteau dans de l’eau propre. Pour cette raison, les couteaux en céramique sont donc considérés comme étant beaucoup plus hygiéniques. Grâce au couteau en céramique, il n’y a pas de transfert de saveurs possible entre les différents produits alimentaires utilisés. C’est un aspect particulièrement important surtout si plusieurs plats sont préparés en même temps. La forte densité du composé en céramique ne permet pas de substances d’adhérer, de s’attarder ou de se retrouver piégées sur le couteau parce qu’il s’agit d’un couteau peu poreux. Un simple rinçage à l’eau courante propre et il sera possible d’utiliser le couteau en céramique sans transfert d’odeurs. De plus, il est léger et facile à utiliser.

Couteau céramique japonais

Pour certains, un couteau en vaut un autre, mais ceux-là n’ont certainement pas fait l’expérience du couteau céramique japonais. Alors que la majorité des couteaux classiques sont fabriqués en acier inoxydable et en acier carboné, il y a aussi d’autres matières qui sont utilisées pour fabriquer des couteaux. Cependant, elles ne représentent qu’une petite partie de la production totale; des alliages de titane, des alliages de cobalt, du carbure de tungstène et enfin, la céramique fait partie de ces matières. Le manche des couteaux en céramique est souvent fait de plastique.

Le couteau céramique japonais est en fait produit à partir de poudre d’oxyde de zirconium. La mise en forme de la lame du couteau est réalisée grâce à une pression de plus de mille cinq cents bars. Les lames sont ensuite passées au four à plus de mille cinq cents degrés pour leur conférer une très grande résistance. Ces procédés donnent aussi aux lames de couteau la neutralité pour laquelle les couteaux en céramique japonais sont reconnus. Ainsi, le couteau ne réagira en aucune façon et en aucun cas avec les aliments.

Alors qu’il est bien connu, le couteau traditionnel a besoin d’être aiguisé assez régulièrement pour qu’il garde une performance acceptable. Pourtant, le couteau céramique japonais, lui, garde une performance plus qu’acceptable même s’il n’est pas aiguisé pendant plusieurs années. Il y a plusieurs marques de couteaux en céramique de fabrication japonaise sur le marché et ce ne sont pas toutes ces marques qui offrent la même qualité, la même durabilité et la même solidité. Pour bien choisir son couteau en céramique, il faut donc bien rechercher les propriétés de la céramique utilisée par chacune des marques et aussi lire les revues d’utilisateurs. Les propriétés que vous devez rechercher sont une lame bien aiguisée, une tenue de coupe ergonomique et une résistance de la lame à la cassure. Si vous pouvez en plus de cela trouver un couteau céramique japonais qui soit joli, ce serait un plus pour vous. Certaines marques vous offriront même des cadeaux ou accessoires pour votre couteau quand vous en achèterez un. Par exemple, il n’est pas rare de se voir offrir un protège-lame quand vous achetez un couteau en céramique.

En plus de la céramique blanche qui est la plus commune, il ya aussi de la céramique noire utilisée pour réaliser certains couteaux. C’est en fait de la céramique blanche qui est traitée thermiquement et à laquelle est ajouté du graphite, ce qui lui donne sa couleur noire, comme la pointe d’un crayon. Le couteau céramique japonais noir est plus résistant sans pour autant que l’efficacité de la lame soit affectée.

L’entretien de votre couteau céramique est important; il ne faut pas en faire n’importe quoi si on veut garder les propriétés positives et que le produit dure longtemps. Premièrement, il faut utiliser le couteau uniquement pour des fruits et légumes ou encore de la chair désossée au préalable. Les planches à découper en verre ou en marbre sont à éviter et il est préférable d’opter pour du plastique, du bois ou encore le bambou. Surtout, il faut se rappeler de ne pas se servir de son couteau céramique japonais pour couper du plastique ni pour ouvrir un sachet quelconque. Puisque la surface de la céramique n’est pas poreuse, il suffit parfois de rincer votre couteau à l’eau tiède si vous ne l’avez utilisé que pour des fruits et légumes. Sinon, un peu de savon doux est tout ce dont il vous faudra pour nettoyer votre couteau en céramique.

Quel prix moyen pour un couteau céramique pas cher ?

Un couteau céramique pas cher coûte 10 euros, et plusieurs dizaines d’euros pour un produit haut de gamme.

Conclusion

Le couteau céramique est deux fois moins lourd que la plupart des couteaux traditionnels en métal. Cela donne au couteau un aspect léger et facile à manipuler. Parce que la lame est si forte, elle permet la préparation des aliments sans effort. Après avoir essayé un couteau en céramique, beaucoup de gens ne parviennent plus à s’en passer. Et comment conclure sans parler du risque zéro du couteau de rouiller? Contrairement aux couteaux composés de métal, la céramique n’est pas sensible à la rouille. C’est un couteau qui est donc plus durable. Finalement, avoir un couteau qui durera toute une vie est une valeur sûre et une économie non négligeable pour la plupart des gens.